Guide stylistique

Le GUIDE STYLISTIQUE propose des repères de rédaction à propos du vocabulaire religieux le plus souvent utilisé dans le Canada francophone. Il se double d'un lexique qui offre une courte définition de chacune des entrées.

Ce GUIDE STYLISTIQUE intègre également le contenu de l'ouvrage LE MOT JUSTE - Vocabulaire de mots courants de la foi catholique, publié chez Novalis par le Comité des communications de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec. Ce contenu est accessible sous l'autorisation explicite de l'AÉCQ.  

 
Name Text
abba

Terme araméen néotestamentaire qui signifie « père ». Désigne souvent Dieu. S’écrit avec un A minuscule. Le groupe de musique suédois s’écrit ABBA.

abbé

Nom masculin.
Désigne habituellement l’homme à la tête d’une abbaye ou d’un monastère élu par ses pairs. Au Québec, on l’emploie également pour distinguer les prêtres séculiers (d’un diocèse) des prêtres réguliers (d’une communauté religieuse), ce qui n’est pas le cas dans les autres pays francophones, où l’on utilise le terme « père ». Féminin : abbesse.

abréviations

Pour alléger le texte, on utilise parfois des abréviations. Les plus communes sont monseigneur (Mgr), monsieur (M.), madame (Mme), docteur (Dr). On met seulement un point lorsque l’abréviation ne se termine pas par la dernière lettre du mot (ex : M. et Mme).

ad limina

Expression latine.
ad limina apostolorum, ou « au seuil [des basiliques] des apôtres ». Visite périodique au Saint-Siège, au moins tous les cinq ans, effectuée par les évêques. Elle comprend un pèlerinage aux tombeaux de saints Pierre et Paul à Rome, une rencontre avec le pape et les responsables des dicastères et congrégations.

administrateur apostolique

Nom masculin. 
Évêque chargé par le pape d’administrer un diocèse. Ne pas confondre avec un administrateur diocésain, chargé de gérer un diocèse pendant la période séparant un décès ou un départ à la retraite d'un évêque et la nomination d'un successeur.

administrateur diocésain

Nom masculin.
Clerc qui veille à la gestion d’un diocèse lorsque l’évêque meurt, est nommé ailleurs ou démissionne. Il ne peut pas donner d’orientations pastorales au diocèse.

Adveniat

Programme d’aide pour l’Amérique latine de l’Église catholique en Allemagne.

adventiste

Nom ou adjectif masculin ou féminin.
Membre de l’Église adventiste du septième jour, ou élément qui s'y réfère.

Agence de presse internationale catholique (APIC)

Agence de presse catholique basée à Fribourg, en Suisse.

agnosticisme

Nom masculin.
Doctrine qui estime que l’absolu est inaccessible à l’esprit humain et qu’il est donc vain de chercher une réponse. Ne pas confondre avec l’athéisme. Une personne agnostique.

alléluia

Nom masculin.
Acclamation liturgique exprimant la joie et l’allégresse originaire de l’hébreu et adoptée par les chrétiens. S’écrit sans majuscule, prend un S au pluriel. En français, on le préfère à la forme hallelujah.

ambon

Nom masculin.
Pupitre ou lutrin placé à l’avant du chœur dans une église. On y proclame la Parole ou on l’utilise pour la prédication.

amen

Nom masculin invariable.
Exprime l’adhésion de foi pendant les liturgies ou les prières. On le trouve souvent à la fin d’une prière. Signifie « ainsi soit-il ». S’écrit avec un A minuscule.

ampoule

Nom féminin.
Vase liturgique qui contient des huiles.

anachorète

Nom masculin.
Un moine ermite qui consacre sa vie à la prière et au travail. Voir aussi cénobite.

anamnèse

Nom féminin.
Vient du grec et signifie « faire mémoire ». Formule qui suit la consécration pendant la messe.

anaphore

Nom féminin.
Terme de la liturgie orthodoxe qui en désigne la partie centrale. Il s’agit d’une prière eucharistique caractérisée par une série de phrases débutant par le même mot. Signifie littéralement « répétition ».

Ancien Testament

Nom masculin.
Désigne les livres bibliques hérités de la tradition hébraïque. Il est parfois désigné par les expressions Premier Testament ou Ancienne Alliance. Les livres de l'AT (abréviation) ont principalement été écrits en hébreu.


Cette première partie de la Bible raconte la première alliance de Dieu avec son peuple, Israël. elle comprend des récits th.ologiques, historiques et moraux divisés en quatre grandes parties : le Pentateuque, les livres historiques, les livres poétiques et de sagesse, les livres prophétiques.

Le mot juste - Vocabulaire de mots courants de la foi catholique

angélus

Nom masculin.
Mot francisé originaire du latin qui s’écrit avec un accent aigu. Désigne la prière du midi.

Angélus (L’)

Oeuvre d'art. Moment de prière immortalisé par la toile de Jean-François Millet (entre 1857 et 1859).

Annonciation

Nom féminin.
Dans la tradition chrétienne, annonce de l’ange Gabriel à Marie qu’elle enfantera du Fils de Dieu. Luc 1,38. S’écrit avec un A majuscule.

apocalypse

Nom masculin.
Genre littéraire qui signifie « retrait du voile ». Dans la culture populaire, renvoie à l’idée d’une grande catastrophe, voire à la fin du monde.

Apocalypse

Nom masculin.
Le dernier livre de la Bible, attribué à Jean de Patmos.

apocryphe

Nom masculin ou adjectif.
Écrits juifs ou chrétiens qui ne font pas partie du canon des Écritures, c’est-à-dire des textes inclus dans la Bible. Des écrits apocryphes.

apophatique (théologie)

Adjectif.
La théologie apophatique, dont Maître Eckart est le représentant le plus connu, aborde Dieu à partir de ce qu’il n’est pas. Le terme signifie « négatif ». Son contraire est la cataphasie.

apostasie

Nom féminin.
Renoncement à la foi. Contrairement à une croyance sans fondement, il n’existe pas de « certificat d’apostasie ». Dans l’Église catholique, la personne qui apostasie (du verbe apostasier) doit le signaler par écrit à la paroisse où elle a été baptisée. Son nom ne disparaît pas des registres : une note précisant que la personne a apostasiée est cependant ajoutée.

apostolat

Nom masculin.
Activité de diffusion de l’Évangile dans un milieu. Évoque le terme « apôtre ».

arc-boutant

Nom masculin.
Terme d’architecture désignant les supports extérieurs qui servent d’appui aux murs pour contrer la force des voûtes qui tend à pousser les murs vers l’extérieur. Les arcs-boutants sont souvent associés aux églises de style gothique.

archevêque

Nom masculin.
Évêque à la tête d’un archidiocèse. Ex : l'archevêque de Gatineau ; l'archevêque Turcotte de Montréal.

archidiaconé

Nom masculin.
Subdivision d’un diocèse sous l’autorité d’un archidiacre. Ne pas confondre avec une paroisse.

archidiacre

Nom masculin.
Clerc chargé par un évêque d’administrer une partie d’un diocèse. Dans le catholicisme romain, l’expression vicaire général lui est désormais préférée. Dans l’orthodoxie, le titre peut être conféré par un évêque à un diacre qui cumule plusieurs années d’ancienneté. C’est dans la Communion anglicane que le terme est aujourd’hui le plus couramment utilisé. Un pasteur (Reverend, en anglais) archidiacre porte alors le titre de vénérable.

archidiocèse

Nom masculin.
Entité territoriale dans les Églises catholiques et orthodoxes. La plupart des archidiocèses ont un rôle métropolitain, c’est-à-dire qu’ils ont une préséance symbolique sur d’autres diocèses dits suffragants.

archimandrite

Nom masculin.
Mot d’origine grecque qui signifie littéralement « chef (arché = chef, ou archos = guide) de l’enclos (mandra) ». Dans les Églises de rite byzantin et les Églises catholiques orientales, il s’agit d’un titre conféré aux higoumènes ou aux recteurs de paroisses importantes. Le titre peut également être purement honorifique – surtout dans l’Église orthodoxe russe – mais uniquement pour les clercs qui ont fait un vœu de célibat. Son équivalent honorifique pour les clercs mariés est « archiprêtre ». Ne se substitue alors pas au titre habituel lorsqu’il s’agit d’écrire le nom de l’individu. Ex : le père Untel, archimandrite.

archiprêtre

Nom masculin.
Chez les catholiques, titre honorifique accordé à un prêtre à la tête d’une église importante ou d’un ensemble de paroisses. Le terme se trouve en France et en Italie, mais pas au Québec. Il répond essentiellement aux mêmes critères chez les orthodoxes, qui emploient aussi les termes protopape, protoïéreus ou protopresbytre.

AsiaNews

Agence de presse missionnaire basée à Rome. Aucun espace entre les deux mots.

Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ)

Évêques ne prend pas de majuscule. Tient habituellement deux assemblées plénières par année.

Assomption

Nom féminin.
Élévation de la Vierge Marie au ciel. Suit la dormition (sa mort). Se fête le 15 août. Fête nationale des Acadiens. Il s’agit d’un dogme de l’Église catholique reconnu par Pie XII le 1er novembre 1950. S’écrit avec un A majuscule.

athonite

Adjectif.
Relatif au mont Athos. Pour certains noms propres, peut s'écrire avec une majuscule. Ex : Athanase l'Athonite.

Athos (mont)

Nom propre.
Nom d'une montagne grecque située en Macédoine. On y trouve vingt monastères orthodoxes, dont les origines remontent au Xe siècle. Ces monastères sont organisés en République monastique du mont Athos.

aube

Nom féminin.
Vêtement liturgique ressemblant à une longue robe blanche.

autel

Nom masculin.
Table liturgique servant à célébrer l’eucharistie. Dans certaines églises catholiques, on distingue le maître-autel situé contre le mur au fond du choeur de l'autel usuel, parfois dit du concile (Vatican II), sur lequel on célèbre les messes aujourd'hui.