Nouvelles

Prix du livre de Communications et Société: Un essai engagé aux accents prophétiques

Publié le : 2017-03-01 a 10h35 | Catégorie : Prix littéraire

Crédit photo: Éditions Nota Bene

Cet essai regroupe une quarantaine de textes publiés au fil des ans par le rédacteur en chef de la revue Relations.

 

Dans sa recension du livre de Jean-Claude Ravet parue dans les page du journal Le Devoir, le chroniqueur Louis Cornellier nous présente celui-ci comme un « intellectuel de gauche de haut vol » et comme l’héritier « d’un catholicisme de combat, inspiré par la théologie de la libération ».

 

Le désert et l’oasis s’attaque d’ailleurs avec virulence à l’idéologie dominante de notre époque, c’est-à-dire le néolibéralisme. Idéologie qui repose sur le pillage des richesses naturelles, sur la production fiévreuse et la consommation boulimique, et qui mène ultimement à une déshumanisation de notre monde et à une cohorte d’injustices.

 

En face de ce désert se dresse une oasis : celle où « loge » cette Parole qui libère; celle où coule cette eau vive qui étanche toutes les soifs. En s’abreuvant à cette source vivifiante et transcendante; en se laissant habiter par « la mémoire subversive et libératrice » de Jésus, ce « Dieu incarné et crucifié comme un esclave rebelle, séditieux […] solidaire des opprimés », les femmes et les hommes de notre temps trouveront la force de « se tenir debout » aux côtés des exclus afin d’humaniser et de rendre à nouveau fécond le désert (néolibéral) qui se dresse devant eux. Et ce, par « l’action collective et concertée » des hommes et des femmes de bonne volonté.