Jour du Seigneur

L'histoire de la messe télévisée

C'est en 1953 que la première messe fut télévisée au Canada par la Société Radio-Canada.  Il s'agissait de la messe de la veille de Noël présidée par le Cardinal Paul-Émile Léger, archevêque de Montréal, qui avait lieu au Forum de Montréal.

Fort de cette première expérience, la messe télévisée a commencé à se développer, toujours sur les ondes de Radio-Canada.  Les premières années, la célébration dominicale était captée et diffusée à partir de la chapelle du Grand Séminaire de Montréal.  Celle-ci déménagea ensuite à Saint-Laurent pour quelques années encore.  À travers ces "résidences" quelques expériences de messes en studios furent tentées.

C'est à partir de 1971 que la formule reportage fut mise en place.  De dimanche en dimanche, la messe était diffusée à partir d'une paroisse différente de partout au Canada.  

Depuis l'automne 2014, la messe est diffusée à partir du même endroit, l'Oratoire Saint-Joseph de Québec.  Directement sous la supervision de l'épiscopat canadien, Communications et Société en assure la coordination et le contenu par son rôle dans le Comité de diffusion des célébrations liturgiques (CDCL).